Nous sommes dans le secteur des services. Nos visiteurs ne reviennent jamais sur notre site.

Ce n’est ni étonnant, ni dramatique. Sur le web, beaucoup d’entreprises de services se prennent pour des entreprises de détail. Elles y décrivent leurs activités à grands coups de mots clés, Google oblige, et s’installent des zones de blogue et d’actualités. Leur objectif : attirer des visiteurs et les fidéliser. Or, on n’achète pas un consultant comme on achète un livre ou une paire de pantoufles. Si vous êtes dans le secteur des services, ce n’est pas la fréquence de visite de votre site qui est importante. Le plus important de tout, c’est que dès sa toute première visite, le visiteur se dise « Wow! Je suis au bon endroit! » et qu’il ait vraiment envie de travailler avec vous. Si cet objectif n’est pas atteint, c’est perdu. S’il est atteint, inutile qu’il revienne sur votre site. Il sera bientôt devant vous, en chair et en os ou alors par courriel. Que demander de mieux? Quant aux réseaux sociaux, c’est la même chose. Quand j’ai adopté un professionnel, je ne le suis pas sur Twitter. Soyons réalistes. J’ai autre chose à faire. Sauf bien sûr s’il utilise Twitter pour me parler de choses autres que ses services. Après tout, il n’y a pas que le travail!

Articles récents

Commentaires récents

    Archives

    Catégories

    Méta